L'interview décalée by...

MICKAËL BORGER

 

 

Mickaël nous a rejoint il y a maintenant trois saison. En provenance de l'ES Joeuf, il n'a pas mis longtemps à s'imposer dans les meilleurs équipes du club, jusqu'à franchir la saison passée le cap de la CFA2.

Il s'est pris au jeu, et a accepté de répondre à nos questions, sans oublier de "tacler" certains de ses partenaires...

 

D’abord, que fais-tu dans la vie Mickael ?

Je poursuis toujours mes études, je suis actuellement en 2ème année de BTS NRC (Négociation et Relation Client), Pour l'instant tout se passe bien donc j’espère pouvoir continuer encore après ça.

 

Le foot, tu as commencé où et à quel âge ?            

J'ai commencé le foot au CS Homécourt à l’âge de 10 ans. Beaucoup de personnes pensaient que ce n'était pas fait pour moi le foot à cette époque, moi le premier.

 

Quel est ton meilleur souvenir avec le CSOA ?

Mon meilleur souvenir  avec Amnéville est le match contre les pros du FC Metz la saison passée en coupe de France. Certes on a perdu au penalty mais on a tous fait un grand match, devant des milliers de personnes et ça c'est inoubliable.

 

Et ton pire souvenir ?

Mon pire souvenir au club est mon premier match de U19 nationaux à Nancy, il y a 2 ans. Nancy donne le coup d'envoi, long ballon dans mon dos, je glisse, le joueur adverse part au but et marque. Fin du match, 5-0 pour Nancy... Je ne pouvais pas faire pire pour un premier match.

 

Quel est l'entraineur qui t'a le plus marqué ?

C'est bien sur David Fanzel ! Ancien pro, latéral droit comme moi donc pour progresser c'est idéal. Il est très proche des joueurs, et il nous défend toujours quoi qu'il arrive. Par contre la semaine à l’entraînement, il est le premier à nous chambrer ! Et pas seulement sur notre façon de jouer, tout y passe !

 

Et le coéquipier par lequel tu as été le plus impressionné ?

Sans hésitation Fodé Kébé. Demandez à n'importe qui dans l'équipe il vous dira que c'est le boss. Il est impressionnant à voir jouer. C'est notre capitaine et il porte le numéro 10 alors que c'est un défenseur central.  C'est vraiment le plus respecté au club et dans le vestiaire. Mais il y en a d'autre comme John, Kamel ou Yannick.

           

Début de saison un peu compliqué ?

Oui un nul et une défaite, ce n'est pas l'idéal pour débuter une saison.  Mais je ne m’inquiète pas, on à un effectif de qualité, de bonnes recrues,  on va très vite obtenir de bons résultats en championnat.

 

Si cette saison il y a un match à ne pas louper, lequel ?

Je n'ai pas un match en particulier que je ne veux pas louper. Je veux tous les jouer.  Après il y a des matchs plus intéressants à jouer comme Auxerre ou Nancy car ce sont des réserves de clubs professionnels.

 

Et avec le coach, il y a des fayots…? Qui ?

Des fayots il y en a surtout 2 pour moi, c'est Romain Marras et Kamel Lahoussine. Et je pense que mes coéquipiers seront d'accord avec moi. En l'absence de Fodé, c'est Kamel qui a hérité du brassard. Nous, on ne comprend toujours pas, c'est forcément du fayotage. Il a dû envoyer des messages au coach pendant les vacances c'est sur.  Non bien sur je rigole, il le mérite !

 

Quel genre de musique tu écoutes ?

J'écoute surtout du rap  français et américain. Après je ne suis pas fermé, il m'arrive d'écouter des musiques qui n'ont rien à voir avec ça.

 

Tu es plutôt dragueur, ou dragué ?

J'aimerais dire "dragué" mais ce serait mentir. Comme le dis Jeremy Laurate, « on est trop claqués pour ça »

Alors obligé d'être dragueur, sinon on avance pas.

 

Blonde ou brune ?

Je suis plutôt brune. Mais tout comme pour les musiques, je ne suis pas fermé !

 

Dans l’effectif, avec qui tu partirais en Vacances ?

Pour des vacances réussis, il faut partir avec Yassine El Farouqui et Jeremy Laurate. Même un week-end suffirait avec eux, c'est des malades. Surtout Yassine.

 

Enfin, pour finir, tu as été suivi la saison passé par de nombreux clubs professionnels, si tu devais en choisir un, lequel ?

Je pense que Saint-Étienne aurait été le club idéal pour moi. Déjà parce que c'est un grand club, parce que c'est aussi là-bas que je me suis senti le mieux lors de mon essai, et je serais resté en vert !

 

Un mot à tes coéquipiers ?

Si j'avais un mot à leur faire passer c'est de ne pas changer,  de continuer à être de bonne humeur comme ils le sont toujours et je leur souhaite à tous de faire une grosse saison !