TOUTES L'ACTU DES VERTS

la cure de jouvence du CSO Amnéville

19 Février 2016

Après une intersaison plus que mouvementée, Amnéville vit une seconde jeunesse. Six mois à peine après un redressement judiciaire, une descente administrative – demandée par le CSOA lui-même – et un exode massif de son effectif, le club de la cité thermale pointe à une honnête cinquième place en Division d’honneur.

« On a choisi de se concentrer sur la formation, de faire confiance aux jeunes, explique François Ventrici, le président, qui a pris la succession de Laurent Fanzel cet été. La moitié des joueurs de l’équipe première a moins de 20 ans. Contre Saint-Avold, le week-end dernier, la moyenne d’âge était de 18,5 ans. »

Champion de DHR la saison dernière avec la réserve, Cédric Léonard a pris en main l’équipe fanion, composée, du coup, quasi exclusivement de joueurs du cru. « L’avantage, c’est que c’est un groupe que je connais des catégories de jeunes. Après, il a fallu jouer avec des garçons pas forcément prêts à être alignés aussi vite en DH. »

Le technicien peut néanmoins compter sur la présence du fidèle Michaël Falleti, seul joueur de CFA 2 à être de l’aventure cette année. « J’ai Amnéville dans mon cœur , explique le milieu de terrain. Je n’avais pas envie que le club coule et je suis resté pour emmener les jeunes, se maintenir puis remonter ensuite. On aimerait être promu d’ici deux ou trois ans. »

Le capitaine amnévillois fait figure d’ancien, malgré ses 22 ans. Son expérience est précieuse dans cette saison de transition. « La jeunesse est un pari réussi pour l’instant, appuie François Ventrici. En plus, l’équipe réserve peut encore jouer la montée en DHR. Ce serait la cerise sur le gâteau. On annonçait une année catastrophique, ce n’est pas si mal que ça ! »

Bernard Zénier en renfort

Parti dans l’inconnu au démarrage de cet exercice, le CSOA a raté son envol avant de se reprendre ensuite, avec une belle série de victoires au cœur de l’automne. S’il n’a pas encore gagné en 2016, le club mosellan est, malgré tout, bien parti pour valider son maintien.

Il peut aussi se targuer d’avoir attiré du lourd en coulisses, puisque Bernard Zénier est venu renforcer sa cellule de recrutement. « C’est rare qu’un ancien pro accepte de devenir bénévole dans un club amateur et je tiens vraiment à l’en remercier », raconte son ami François Ventrici. L’ancien joueur du FC Metz donnera « un coup de main pour la stratégie sportive à adopter ». Et tentera d’aider Amnéville à prendre un nouvel envol.

 

Angelo SALEMI.RL

Module U17-U19 au CSOA

25 Janvier 2016

Jean-Marc Rodolphe, ex-gardien de but et entraîneur des gardiens du FC Metz a poursuivi l’après-football en optant pour l’arbitrage. Sous sa direction, vingt éducateurs de clubs du secteur Metz-Orne-Thionville, non-diplômés voire diplômés, ont suivi un stage sur le complexe sportif thermal : « Nous proposons cette formation spécifique aux footballeurs U17 ouverte aux éducateurs diplômés ou non qui gèrent cette catégorie d’ados. Toutes les notions sont incluses et dirigées vers les spécificités de cette catégorie des moins de 17 ans. On transmet nos connaissances pour que les éducateurs en fassent bon usage », précise Jérémy Moureaux, ex-préparateur physique des Grenats, qui a rejoint le staff technique de la Ligue Lorraine de football.

 

Travail pratique avec exercices sur le terrain et cours théoriques au sein du club-house du CSOA ont apporté un plus aux entraîneurs qui ont apprécié.

 

Crédits RL

Diogo Fernandès : du CSOA aux Grenats

18 Février 2015

Le jeune espoir Diogo Fernandès, qui évolue en U13 au CSOA, vient de s’engager chez les Grenats dès 2015-2016. Une étape de plus pour Diogo, qui a débuté à l’AS Talange.

 

En présence de Denis Schaeffer et Sébastien Muet, respectivement directeur et responsable technique du centre de formation du FC Metz, de Matthieu Hornet, coordinateur au CSOA, de Laurent et David Fanzel, président et entraîneur de l’équipe fanion du CSO Amnéville et de Juan Alvarez, éducateur à l’AS Talange, le jeune U13 du CSOA Diogo Fernandès a signé un contrat de formation qui le lie désormais aux Grenats.

 

« Dans le cadre des perspectives d’avenir du FC Metz Moselle et du partenariat mis en place entre le FC Metz et le CSO Amnéville nous sommes le relais pour offrir à Diogo la possibilité d’accéder dans un temps à venir au plus haut niveau du football. De Talange au FC Metz, en passant par le CSOA, tu as gravi les échelons et on compte sur toi pour t’épanouir au centre de formation. C’est à toi de confirmer tes bonnes dispositions car chez nous tu seras traité d’égale façon que dans tes clubs précédents. C’est toi par ton comportement et tes qualités qui va décider de la suite de ta carrière », a prévenu Denis Schaeffer.

 

Le foot dans la rue et les conseils de papa

En présence de son père, Diogo Fernandès a signé le premier contrat de sa naissante carrière éventuelle de footballeur professionnel. « J’ai débuté le football à 5 ans à l’AS Talange avec M. Alvarez comme éducateur. J’ai joué au football dans ma rue mais mon père qui a été footballeur au Portugal à Boa-vista m’a beaucoup appris techniquement. Mon objectif sur un terrain, c’est de marquer des buts. Mon rêve est de devenir professionnel sans oublier les études que je vais poursuivre dès septembre au collège de l’Arsenal. Mon footballeur préféré c’est Cristiano Ronaldo », raconte Diogo Fernandès, pensionnaire de la section sports études au collège de la Source d’Amnéville.

 

Les éducateurs ne tarissent pas d'éloges sur le jeune espoir : " Diogo a toujours été surclassé en jouant avec la catégorie supérieure ", précise Juan Alvarez. « Il va toujours droit au but et son obsession est de marquer », ajoute Matthieu Hornet.

« C’est un mordu du ballon et j’espère qu’il va confirmer au niveau supérieur », glisse le père de Diogo. « La preuve qu’au CSOA on est pour la promotion de nos jeunes. Un exemple qui amplifie davantage les liens entre l’AS Talange, le FC Metz et le CSOA nos partenaires privilégiés avec qui nous avons signé un contrat de partenariat » a conclu le président amnevillois Laurent Fanzel.

 

Un exemple aussi du suivi des jeunes espoirs du secteur Orne qui, repérés par les recruteurs du CSO Amnéville font leurs classes au sein du club phare de la vallée de l’Orne et continuent leur progression en adhérant au FC Metz.

« On récupère aussi des espoirs du FC Metz qui viennent au CSOA pour avoir du temps de jeu en CFA2 » relève David Fanzel, le coach du club thermal.

En somme des échanges de bons procédés entre sportifs. Bonne chance à Diogo.

 

Crédit RL

 

Pour voir les photos, cliquez ICI

 

 

Le CSOA et le Téléthon

08 Décembre 2014

Ce samedi 6 décembre nos garçons U15 ont participé à l'édition 2014 du Téléthon qui s'est déroulé au Snowhall sous forme d'un défi jonglage, ils devaient réaliser 2000 jonglages en 1h00. Ce chiffre a été réalisé en 22' 42sec, mais les garçons ne se sont pas arrêtés la, ils ont mis la barre haute pour la saison prochaine en faisant 4500 jonglages en 1h00.

 

Un gros bravo à tous nos jeunes pour leur sérieux et leur participation (Eros, Tom, Hugo, Aurélien, nos deux Théo, Eylan, ainsi qu'un ancien membre du club passer maintenant au ski Quentin Foulon).

 

Benoit Bastien au CSO Amneville !

30 Octobre 2014

Ce mercredi, c’est un arbitre international qui s’est déplacé au CSO Amnéville !

Benoit Bastien, l’un des plus jeunes arbitres à avoir accéder à la Ligue 1 en  2011 à l’âge de 28 ans est venu partager sa passion.

 

Conseiller Technique Régional de l'Arbitrage (CTRA) pour la ligue Lorraine il est intervenu au près de nos jeunes joueurs u13 et u15 afin de, pourquoi pas, créer des vocations.  Après une présentation en salle, c’est sur le terrain que la formation s’est poursuivie avec des jeux ludiques permettant l’initiation à cette discipline. C’est dans une super ambiance que nos jeunes garçons ont pu être sensibilisé aux difficultés, mais aussi aux joies de l’arbitrage.

 

Reste maintenant à appliquer toutes ces consignes sur les terrains…

 

 

CSOA : l’essor des U17

21 Octobre 2014

L’avenir du CSO Amnéville passe par ses jeunes espoirs qui garnissent l’effectif. Trente-six footballeurs U17 sont répertoriés et deux équipes évoluent en division d’honneur (DH) et en division d’honneur régionale (DHR).

Les éducateurs Benjamin Dworak (équipe 1) et David Ogé (équipe 2) prennent en charge trois fois par semaine les moins de 17 ans, afin de les faire progresser techniquement et tactiquement sur les aires de jeu régionales.

 

Merci au RL pour ce petit article qui met en valeur le travail qui est fait sur nos jeunes joueurs...

 

 

Intervention du doc Henry Vanoli

21 Octobre 2014

Mardi 07 Octobre, nous avons reçu le Docteur Henri pour une intervention sur les traumatismes liés aux sportifs adolescents.

Spécialement dédiée aux éducateurs du club du Cso Amnéville, cette intervention a permis à nos cadres techniques de se sensibiliser sur les problèmes qui peuvent être liés à l’entrainement intensif chez un jeune joueur en pleine croissance.

De nombreux éducateurs ont répondu présent à cette formation qui s’est voulu très interactive, avec de nombreux échanges.

Le tout s’est soldé autour d’un verre à la fin de la formation ! 

 

Please reload